C'est ce que l'Agence internationale de l'énergie (AIE) affirme dans son rapport annuel récemment publié.

Le fait le plus frappant est que dans le monde, en 2016, le photovoltaïque a augmenté de 50%, dont la moitié en Chine qui est devenue un leader dans ce secteur, suivie par l'Inde.

Dans le monde, l'énergie renouvelable a atteint 24 % de toute l'électricité produite et l'on s'attend à ce que d'ici quelques années, en 2022, nous atteignions 30 %, les systèmes photovoltaïques occupant une place de plus en plus importante.

Face à un tel panorama mondial, l'Italie, après un départ au sprint, glisse maintenant vers des positions de plus en plus marginales, avec une réglementation incitative peu attrayante.